Nos conseils en cas de tentative d’effraction ou de cambriolage

11 février 2020 | Actualités

De retour après quelques jours de vacances, une soirée chez des amis ou bien en rentrant du travail, vous découvrez avec stupéfaction que votre porte d’entrée a été fracturée et qu’un cambrioleur s’est introduit chez vous en emportant votre argent et vos bijoux les plus précieux. En France, un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes. La possibilité que quelqu’un entre par effraction dans votre logement n’est pas à exclure. Prenez les devants avant qu’il ne soit trop tard !

Les différents types d’effractions

Il existe plusieurs types d’effractions possibles sur une porte d’entrée. Voici les plus courantes :

  • Le cambrioleur utilise un pied de biche pour faire levier entre la porte et l’huisserie afin de fracturer la porte et entrer dans votre logement.
  • Le cambrioleur fait un gros trou dans votre porte sans même toucher à la serrure pour pouvoir s’introduire chez vous.
  • Le cambrioleur arrache votre poignée ainsi que votre cylindre de serrure sans faire de bruit pour vous voler en toute tranquillité et refermer la porte derrière lui.
  • Le cambrioleur s’attaque à la partie opposée à votre serrure et essaye de dégonder votre porte.
  • Le cambrioleur utilise une grosse masse et un burin pour éjecter votre serrure.

Nombres d’appartements se font visités en journée, quand votre maison ou appartement est vide. En général, les cambrioleurs s’attaquent aux serrures les plus faibles et aux portes les plus frêles. S’ils ne sont pas dérangés, ils feront souvent plusieurs appartements à la chaine pour ramasser un plus gros butin. Que recherchent-ils ? Des bijoux précieux, de l’argent, tout ce qu’ils pourront mettre dans leur poche, ni vu ni connu.

Comment réagir en cas de cambriolage ?

Lorsque vous êtes victime de tentative d’effraction ou de cambriolage, la première chose à faire est d’appeler la police. Il faut impérativement attendre les forces de l’ordre afin de ne pas vous retrouvez nez à nez avec des malfrats qui pourront réagir avec violence en étant pris en flagrant délit.

En général la police intervient rapidement pour constater les faits, relever les empreintes, prendre votre déposition. Une fois les lieux sécurisés, faites un inventaire de votre logement en vérifiant scrupuleusement tout ce qui vous a été dérobé et tout ce qui a été dégradé. Contactez sans plus attendre votre compagnie d’assurance pour déclarer votre sinistre. Il faudra joindre tous les justificatifs et factures des biens qui vous ont été volés. Demandez-leur par la même occasion ce que couvre votre assurance pour réparer les dégâts matériels, en l’occurrence pour la réparation de votre porte et le changement de votre serrure.

Mesures préventives contre les cambriolages

Pour éviter les cambriolages ou du moins décourager un voleur, il serait judicieux de renforcer votre porte d’entrée avant qu’il ne soit trop tard ! Votre serrure n’est pas renforcée ? Votre porte est fragile ? Faites installer un cylindre de sécurité type A2P, une poignée blindée (pour éviter que l’on arrache votre cylindre) ou encore des cornières antipinces (pour éviter d’introduire quoi que ce soit entre votre porte et votre bâti) pour ne pas encourager quelconque voleurs à s’introduire dans votre demeure. En revanche, si vous pouvez vous le permettre, il serait intéressant de faire installer un blindage pivot avec châssis métallique ou encore un bloc porte blindée.

Quoi qu’il en soit, faites appel à un serrurier expérimenté qui saura vous écouter, vous conseiller, faire avec vous les choix les plus adaptés en fonction de votre budget. En revanche, vous avez la possibilité de faire appel au serrurier de votre choix ou au serrurier que vous proposera votre assurance. A la suite d’un cambriolage, votre compagnie d’assurance participera partiellement ou totalement à la remise en état de votre porte.

En conclusion, n’attendez pas qu’un évènement tragique vienne vous traumatiser. Prenez les devants et sécurisez votre logement pour sortir de chez vous sans inquiétude.

Share This