Sécuriser son logement à Clichy (Hauts-de-Seine) grâce à un bloc-porte blindé

19 octobre 2020 | Actualités

Qu’est-ce qu’un bloc-porte blindé ?

À Clichy, on déplore chaque année 359 cambriolages, soit un par jour environ… La porte d’entrée reste le principal obstacle aux cambriolages et tentatives d’intrusion. Selon le ministère de l’Intérieur, 41% des effractions se feraient chaque année par la porte d’entrée ! C’est la raison pour laquelle, aujourd’hui, de plus en plus de propriétaires font le choix d’un bloc-porte blindé.

Mais qu’est-ce qu’un bloc-porte blindé ? Appelé aussi tout simplement porte blindée, il est constitué, comme son nom l’indique, d’un seul bloc. C’est-à-dire qu’il comprend la porte elle-même aussi bien que son cadre, et c’est ce qui le rend aussi résistant. En plus d’améliorer l’isolation du logement (acoustique, thermique), le bloc-porte renforce sa sécurité. Comptez à partir de 500 euros pour la pose d’un blindage. Le coût est peut-être un peu plus élevé à l’achat, mais il est aussi bien vite amorti.

 

Les critères à vérifier avant l’achat

Très dissuasif contre les intrusions, le bloc-porte blindé doit aussi être choisi avec soin. Et l’esthétique n’est pas un critère négligeable dans l’affaire. La couleur et le modèle de la porte ne sont pas anodins ; ils donnent d’emblée le ton quand on entre dans un appartement. Pour une porte palière, il importe aussi de choisir des coloris qui correspondent à ceux utilisés dans le reste de l’immeuble. Matière, design, formes… Choisissez un modèle qui vous plaira : les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !

La priorité numéro un, ça reste bien sûr la sécurité de votre logement. On sait malheureusement trop bien qu’à Clichy, il existe des risques de voir son logement cambriolé, fracturé ou vandalisé… Assurez-vous avant d’acheter que la serrure bénéficie d’un cylindre de sécurité et de différents points de fermeture. Le système tout entier doit avant tout être normalisé et certifié A2P (Assurance, Prévention et Protection), cela signifie qu’il a été soumis à des tests de résistance en conditions réelles. Et enfin, gardez un œil attentif sur l’isolation thermique et phonique qu’offre votre future porte blindée : cela vous permettra de faire des économies !

 

Comment installer un bloc-porte blindé sécurisé ?

Vous êtes décidé à poser un bloc-porte blindé ? Vous avez pris la meilleure décision pour protéger votre résidence de tout risque d’intrusion. Avant toute chose, vérifiez toutefois que le règlement de copropriété vous l’autorise : dans l’habitat ancien, il arrive qu’il soit interdit de modifier l’aspect de la porte donnant sur le palier. Dans ces cas-là, optez pour un blindage fourreau. Il s’agit d’une plaque d’acier posée à l’intérieur de votre logement, avec des retours sur les côtés. L’apparence de votre porte n’est pas modifiée, et l’efficacité est au rendez-vous !

Une fois que vous avez obtenu les autorisations pour la pose d’un bloc-porte blindé, procédez avec méthode. Il faut commencer par dégonder l’ancienne porte. Une fois que vous avez retiré le bâti, vous allez pouvoir poser le nouveau. N’oubliez pas de vérifier cotes et aplomb avant de le fixer à votre mur, avec des chevilles et des vis adaptées. Posez ensuite le vantail sur des cales, puis ajoutez les gonds. Pour terminer, il vous faudra insérer un joint de silicone entre le bâti et l’existant. Naturellement, toutes ces étapes nécessitent un minimum de savoir-faire, et il est parfois préférable de faire appel à un serrurier de métier. Vous vivez dans les Hauts-de-Seine ? Quel que soit votre commune de résidence, retenez uniquement un professionnel agréé, et de préférence un serrurier de proximité, bien réputé localement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

Share This