Des portes et serrures anti-contamination pour faire face au Covid

2 octobre 2020 | Actualités

En pleine crise sanitaire, certains, peut-être plus malins que les autres, osent imaginer des solutions pour réinventer le monde face à des besoins nouveaux. C’est le cas des serrures connectées via une application ou encore des portes qu’on actionne… avec le pied ! Petit tour d’horizon de 3 inventions 1OO% françaises.

Ouverture de porte avec le pied

Plusieurs sites se font aujourd’hui l’écho d’un nouveau système de porte qui résiste à toute contamination via les mains. Plus besoin de s’asperger de gel hydroalcoolique en entrant. Il est en effet impossible d’attraper ici la moindre bactérie, puisque la poignée est en contact avec… la semelle de vos chaussures ! Avec le système Kadoor imaginé par le fabricant de serrures Thirard, associé pour l’occasion à un cabinet de design, le pêne de la serrure (c’est-à-dire le demi-tour rétractable, ou dormant s’il s’agit du verrou) est actionné au moyen d’une simple pédale de pied. Le système d’installation et de dépannage reste traditionnel, et nécessite toujours l’intervention d’un professionnel de la serrurerie. La société Keyck propose une autre solution efficace pour stopper la propagation du virus et qui a le mérite de s’installer sur de l’existant. Quelle que soit la forme qu’elle prend, l’innovation est particulièrement intéressante en entreprise et pour tous les lieux accueillant du public. Elle peut aussi être pratique chez les particuliers, par exemple pour des portes de garage ou de buanderie, lorsque l’on a les bras chargés ou les mains prises. Pratique aussi pour faire plusieurs choses en même temps !

 

Ouverture de porte et serrure au moyen d’un crochet

La société NCConcepts, basée dans le Béarn, a commercialisé pour la modique somme de 8 euros un objet très simple : un petit décapsuleur qui permet de crocheter la porte, là aussi sans le moindre contact avec la poignée. Le système, aussi simple qu’astucieux, permet également d’ouvrir un robinet ou d’appuyer sur un bouton d’ascenseur. Parfaitement hygiénique, ce petit accessoire en inox a aussi pour intérêt de regrouper différentes fonctions. En plus de crocheter les poignées de porte et de tourner les loquets, il fait décapsuleur ou presse-bouton…. À chacun de se munir de son petit outil portatif personnalisé pour limiter les risques de contamination de manière créative et interactive. Stopper l’épidémie de coronavirus pourrait devenir un jeu d’enfant !

 

Ouverture de porte et serrure via un téléphone portable

On savait déjà qu’il était possible de tout faire avec un Smartphone. Deux ingénieurs français de seulement 22 ans viennent encore, s’il était besoin, d’en apporter la preuve. Il s’agit cette fois d’une serrure connectée qui s’ouvre grâce à la lumière. Cette serrure qui répond au nom de Havr est ultra-sécurisée. Il suffit de placer devant la serrure le téléphone, qui délivre un flash lumineux avec un code d’ouverture à usage unique. Inédit, et encore plus facile d’accès que les serrures s’ouvrant via un mot de passe sur le téléphone ! Un bémol toutefois, cette serrure intelligente est vendue pour le moment uniquement aux professionnels.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

Share This